Supervision de coachs

La supervision est un des moyens à la disposition du coach pour continuer de se professionnaliser et prendre soin de lui

C’est un vrai enrichissement personnel et professionnel, qui constitue pour moi une véritable nécessité tant pour le coach que pour ses clients. La supervision  permet au coach :

  • de bénéficier d’un espace de réflexion et de prise de distance dans la bienveillance
    • par rapport à ses coachings
    • par rapport à son activité de coach et à son développement
    • pour prendre soin de lui lorsque c’est nécessaire
  • de différencier ce qui appartient au coach de ce qui appartient à son client
  • d’éclairer les situations difficiles
  • d’être dans un apprentissage permanent en bénéficiant d’apports pédagogiques, de découvrir de nouveaux outils, de comprendre et progresser dans sa pratique
  • de se ressourcer et de dépasser certains blocages qui l’entravent ou des difficultés qu’il traverse professionnellement ou personnellement

 

Je propose des séances de supervision

  • en petits groupes ou en individuel
  • en présentiel et en distanciel
Quelqu'un de perdu dans le brouillard puis la situation s'éclaire pour lui
Présentiel ou distanciel

Qu’est-ce que la supervision ?

La supervision est d’abord un moyen de contrôle éthique et technique par rapport aux interactions entre le coach et ses clients qui ainsi protège les clients. La supervision constitue une protection face au charlatanisme toujours possible dans un métier non réglementé. S’assurer que son coach se fait superviser est à mes yeux essentiel.

Puisque le coach intervient sur la problématique de l’autre (celle de son client), la supervision permet au client de ne pas être pris dans les croyances et projections du coach. En effet une situation peut avoir différentes interprétations, des interprétations que nous construisons par rapport à nous même, à notre histoire, à nos valeurs, à nos croyances et qui peuvent donc nous amener à établir des interprétations erronées, qui ne correspondent pas à l’autre.

La supervision offre la possibilité au coach de se mettre en meta position par rapport au coaching, de voir ce qui se passe avec plus de recul, de distance et ainsi d’apprécier les interactions. Cela est d’autant plus utile que le coach se sent parfois dans un espace confus.

La supervision est donc utile par rapport aux limites (normales car humaines) du coach tant techniques que psychiques (projections). Tout le monde a des zones aveugles, ce que l’on ne voit pas de soi-même, ce que l’on n’entend pas de l’autre, ce que l’on ne perçoit pas dans la relation, ce que l’on ne saisit pas de la situation. Le coach pourra appréhender les points aveugles et développer sa pratique, en analysant en séance de supervision comment il perçoit la situation traitée par son client. Il pourra le cas échéant bénéficier d’une réassurance par un deuxième regard ; la supervision offre un « contrôle » de la vision du coach sur le cadre de référence du client.

La supervision est également un outil de formation et d’approfondissement pour le coach. Elle permet d’affiner sa pratique de coach sur les différentes étapes : écouter,  comprendre, diagnostiquer, intervenir et poursuivre une progression par la confrontation d’écoutes élargissant les possibilités d’entendre, par le retour d’un autre coach expérimenté qui transmet son expérience et sert de miroir au coach. Ainsi l’on peut relativiser ses croyances, connaitre ses travers, approcher des problématiques personnelles que seuls les autres peuvent percevoir de par leur position externe. C’est un travail sur soi qui apporte et implique du recul sur sa vision.

Lorsque le coaching est prescrit en entreprise, la supervision est particulièrement utile si les demandes du coaché et de l’entreprise sont contraires. Cela implique une posture juste qui respecte l’intérêt des deux parties, le coaché et l’entreprise, pour ne pas se retrouver dans une double contrainte par manque de dialogue.

Le champ de la supervision est large, elle intervient au niveau de la relation coach-coaché, des effets du coaching sur le coach, de la formation pratique du coach, des situations non résolues par le coach.
Elle bénéficie donc à la fois au coach et à ses clients en enrichissant et en prenant du recul par rapport à cette relation à deux.

POUR ETRE SUPERVISE(E)

Me contacter par email

Me contacter par téléphone

06 12 93 10 95

Cadre

Quel est le cadre de la supervision que je propose?

L’esprit :

  • respect et bienveillance
  • non jugement, non interprétation
  • confidentialité
  • pas de commentaires sur les autres en leur présence ou en leur absence
  • espace de travail et d’apprentissage pour grandir en tant que coach

En pratique :

Chaque séance permet au coach d’exposer une ou plusieurs problématiques qu’il rencontre avec ses clients et de travailler dessus pour éclairer / résoudre cette problématique. De travailler sur son développement d’activité ou sur une difficulté qu’il traverse dans sa vie professionnelle ou personnelle. Les séances sont également l’occasion d’apports pédagogiques sur différents outils.

  • Environ une séance par mois avec un engagement à l’année en général, particulièrement en groupe
  • La supervision peut se faire en séances collectives ou individuelles, en présence ou par téléphone/internet

En groupe : la durée des séances varie selon le nombre de participants, à titre indicatif pour 4 coachs 4 heures de supervision

En individuel : la séance dure 1h30 

Possibilité de supervision de groupe et de séances individuelles en complément pour un travail personnel ponctuel

Coach diplômée de l’Université Paris 8 certifiée par l’EMCC (EIA), organisme de formation enregistré auprès de la DIRECCTE et Datadocké

Coach certifié EMCC European Individuel Accreditation
Coach diplomé de l'Université Paris 8
organisme de formation enregistré auprès de la DIRECCTE
organisme de formation enregistré DATADOCK